photographe mariage poitiers
1 février 2018

Toi la mariée qui sans façons…

...m'a donné le goût de ma profession !

Je vous assure qu’il ne s’agit pas d’une légende mais je ne vais pas tergiverser là-dessus, chacun gère sa vie comme il l’entend. Pour ma part, il m’est impossible de voir une mariée comme une autre mariée.

Nombreux sont les hommes émus lorsqu’ils découvrent leur femme en mariée. La robe de mariée ce n’est pas la même chose qu’une robe de soirée. Non pas du tout, c’est même tout un symbole ! Si l’on met de côté son histoire officielle qui mélange religion, lubies royales et opportunisme industriel (modes) pour se focaliser sur l’intime, la robe de mariée s’apparente à un rite de passage. Aux yeux de la famille, la fille devient femme et probablement mère par la suite. Elle assume pleinement son amour auprès de son époux et c’est ce qui l’émeut, souvent.

Dans le cadre de mon activité de photographe de mariage, j’ai assisté à des moments très forts en émotion lors des préparatifs quand, en silence, la mère, les sœurs et les amies attachent la robe. On entend ce bruit de tissu et on sent toute l’émotion qui monte… c’est assez incroyable. On est dans une bulle.

Instant figé au sommet des montagnes russes.

Pour soulager le trac, la mariée expire :

  • Ah la la ! J’espère que je vais pas trop pleurer !!!

…comme s’il valait mieux se raccrocher aux petites choses en attendant les grands moments qui s’en viennent et qui sont encore flous puisque, bien sûr, notre mariée n’a pas bien dormi la nuit précédente, passant des heures à refaire le programme de la journée, cocher chaque étape, une par une, pour que tout soit ab-so-lu-ment PAR-FAIT ! Oui, elle aura passé sa nuit entière à ruminer :

…pourvu qu’il fasse pas trop chaud !
…pourvu qu’il ne pleuve pas !!
…pourvu que mes chaussures ne me fassent pas trop mal !!!
…pourvu que je ne bafouille pas à la mairie !!!!
…pourvu qu’on perde pas les alliances !!!!!
…pourvu que les invités AIMENT MON MARIAAAAAAAAAAGE !!!!!!

Etc.

Parfois, sereine, elle aura dormi comme un loir. Ça existe, mais c’est rare. La seule chose à retenir est qu’elle est toujours belle, la mariée, et que la beauté de ses sourires est décuplée. Les invités, comme un essaim d’abeilles dorées, viennent la voir, pleins d’émotion et d’humour tout au long de la journée.

Il était très important pour moi que vous compreniez la façon dont je vous regarde, même derrière l’œilleton d’un appareil photo. Il s’agit-là de la mariée mais je vois le monde entier de cette façon. Avec amour.

Pour conclure, comme il est impossible d’offrir une fleur à travers l’écran, je me permets d’offrir ce poème. J’espère qu’il vous plaira.

A la mariée

Belle émue échouée sur l’épaule
De l’amant qui cueillit ta main
A la façon dont tend la paume
L’amour qui s’ouvre aux anges étreints

Sais-tu seulement que tu es belle
Comme tu es forte dans ton cœur
Et que ta robe est la chandelle
De deux familles enfin consoeurs

Regarde l’homme qui t’a vue
Avec son âme toute entière
Et qui pour tes mains s’est perdu
Pour tomber droit dans la lumière

Aime ce jour comme la grâce
Qui désormais t’est dévouée
Comme la robe qui t’enlace
A tout jamais mariée, Mariée

une jolie mariee pose pour jules images

Tableau de mariée

Cette photo, très graphique, fait partie de mes préférées. La pose, très simple, assimile la mariée au décor. Là, on dépasse la simple mise en valeur du sujet au profit d’un message plus général sur le Temps symbolisé par l’arbre, fertile si l’on en croit son feuillage dans la partie supérieure. Le triangle lumineux qui part de la gauche et s’ouvre vers la droite prend une légère forme de corne d’abondance. Cette image annonce une bien jolie destinée…

RECENT POSTS